Vous êtes ici : Accueil > Enseignements > STMG > Droit en STMG > Le programme de droit en STMG
Publié : décembre 2012

Le programme de droit en STMG

Cycle Terminal de la série sciences et technologies du management et de la gestion

Les activités humaines, qu’elles soient individuelles ou collectives, s’exercent dans un contexte national, communautaire, voire mondial, caractérisé par l’existence de règles qui ont vocation à organiser les relations entre les acteurs et qui conditionnent leurs comportements. Dans un État de droit, c’est au législateur qu’il revient de mettre en cohérence les intérêts individuels avec ceux de la collectivité. En cela, le droit joue un rôle de pacification sociale auquel il convient de sensibiliser les élèves, afin qu’ils développent une citoyenneté reposant sur la prise de conscience de leurs droits et de leurs devoirs.
Le droit accompagne les évolutions économiques et sociales, notamment dans le domaine du management et de la gestion, jouant ainsi en permanence un rôle de régulation de première importance.
Pour cette raison, l’enseignement du droit dans les séries technologiques tertiaires est nécessairement en lien avec ceux de l’économie, du management et des sciences de gestion, disciplines avec lesquelles il est en interaction.
Enfin, il s’agit d’un enseignement qui participe à l’acquisition d’une culture juridique adaptée à la voie technologique, à la fois en raison de la nature des situations étudiées et par les démarches qu’il mobilise.

Trois objectifs principaux sont assignés à cet enseignement :

- Apporter des concepts fondamentaux afin de développer des capacités d’analyse prenant appui sur des raisonnements juridiques mobilisables dans le cadre de situations pratiques tirées, soit de l’environnement proche des
élèves, soit du fonctionnement des organisations.
Il s’agit de mobiliser les concepts pour qualifier ces situations, déterminer les règles applicables et proposer leur mise en œuvre afin de permettre aux élèves d’acquérir une culture juridique fondée sur l’argumentation.

- Contribuer à la formation du citoyen, de l’acteur économique et social, en permettant à l’élève d’appréhender le cadre juridique dans lequel évoluent les individus et les organisations. Il s’agit alors de donner du sens à la règle de
droit et d’en percevoir l’utilité, en liaison avec les autres disciplines d’enseignement de première et de terminale.

- Participer à la formation générale de l’élève en lui faisant acquérir des méthodes et une rigueur nécessaires à l’expression d’une pensée éclairée et autonome. Le droit fournit à cet égard un cadre intellectuel et culturel propre à
favoriser la poursuite d’études supérieures.

Pour consulter le programme :
http://eduscol.education.fr/ecogest...