Vous êtes ici : Accueil > Jeux & concours > Le concours général > Concours général - 2015

Documents joints

Publié : décembre 2014

Concours général - 2015

Une communication de Miriam Bénac, Inspecteur général d’économie gestion.

Concours Genéral 2015

Ainsi que l’indique le BO N° 43 du 20 novembre 2014 (http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=83696), les inscriptions au concours général 2015 ont débuté lundi 8 décembre 2014 et seront closes le vendredi 9 janvier 2015.

Les élèves de la série STMG sont invités à concourir dans le cadre de l’épreuve de Management et Sciences de gestion, instituée l’an passé, en remplacement de l’épreuve d’économie-droit à laquelle participaient les élèves de la série STG. Elle se déroulera pour cette nouvelle session mardi 11 mars 2015. Il s’agit d’une composition visant à analyser une organisation à partir de situations de gestion, en prenant appui sur le programme de management des organisations (en classe de première et terminale) et le programme de sciences de gestion en classe de première. Elle s’inscrit donc dans le prolongement du travail conduit en classes de première et de terminale et constitue une base de réflexion pour préparer la poursuite d’études, par la nature de l’exercice proposé, proche de ce que les élèves auront à travailler, par exemple, en CPGE ou en BTS.

Le sujet de l’an passé ainsi que le rapport de jury ne sont pas encore mis en ligne. Vous les trouverez donc en pj.

Pour la première édition, l’an passé, 417 candidats ont concouru (contre 233 en 2013 lors de l’ancienne épreuve d’économie-droit). 15 d’entre eux ont été récompensés (cf. la liste en page 3 du fichier joint). Les trois premiers lauréats ont été conviés en Sorbonne dans le cadre d’une cérémonie, présidée par le ministre Benoit Hamon, au cours de laquelle leurs prix leur ont été remis.

Nous espérons que les candidats seront encore plus nombreux cette année pour participer à cette manifestation qui contribue à la valorisation de l’excellence de la filière STMG et que vous convaincrez un maximum d’enseignants d’inscrire leurs meilleurs élèves à ce concours.

Bien cordialement,

Miriam Bénac.